Si vous avez des implants dentaires, soyez prudent lorsque vous faites du sport. De même, si vous pratiquez habituellement du sport et que vous envisagez de poser des implants dentaires, vous devrez prendre en compte certains détails pour pouvoir réaliser cette amélioration dans une bouche avec les meilleures garanties. Nous vous donnons ici toutes les informations que vous devez prendre en compte concernant les implants si vous pratiquez un sport de façon régulière.

Implants dentaires et sports

Les personnes qui pratiquent un sport de façon régulière, tant au niveau amateur qu’au niveau compétition, ont tendance à se soucier de leur santé et il est donc essentiel de prendre également soin de leur bouche. Cependant,  compte tenu du fait que leur activité physique est plus intense que celle de la moyenne de la population, il est essentiel que tous soient exigeants lorsqu’ils demandent des soins dentaires.

La première chose à garder à l’esprit lors du choix des implants pour les athlètes est qu’ils doivent être des implants fixes car les implants amovibles ne sont pas confortables et pour les athlètes, ils peuvent être dangereux, car avec tout coup ou mouvement soudain, ils peuvent les perdre, les diviser et se blesser et même les avaler, ce qui présente un risque élevé pour leur intégrité physique et leur santé.

Actuellement, la meilleure option au niveau des implants pour les sportifs est d’utiliser des prothèses sur implants pour pouvoir localiser des dents artificielles qui sont fixées pour couvrir leurs déficiences.

Lors de la pose de ce type d’implant, l’implant doit d’abord être placé à la racine de l’os. Il s’agit d’une intervention chirurgicale et normalement les implants sont généralement en titane. On retrouve en revanche la phase prothétique. Dans cette deuxième phase, la dent manquante est placée simplement en la vissant fermement dans l’implant. Entre la première et la deuxième phase devrait s’écouler entre deux et quatre mois, selon la zone dans laquelle l’opération a été réalisée.

Pendant cette phase, les professionnels préfèrent normalement laisser un espace, bien que cela n’affecte généralement pas l’esthétique, et c’est toujours une meilleure alternative pour les athlètes que l’utilisation d’une prothèse provisoire. Dans le cas des dents de devant, qui affectent l’esthétique, la prothèse transvissée est placée pour couvrir l’espace, qui au niveau esthétique est comme une dent, mais que les patients doivent être clairs qu’il ne s’agit pas d’une dent. Niveau fonctionnel et que, par conséquent, ils ne doivent pas mordre avec et doivent utiliser le protecteur, surtout s’ils vont faire du sport.

Concernant les exigences que le patient sportif doit remplir pour obtenir ce type d’implants, il convient de noter qu’il doit être une personne en bonne santé (ce qui va de soi s’il est un athlète) et qu’il a suffisamment d’os dans la zone pour positionner l’implant de cette manière.

Ce n’est pas une chirurgie complète et une anesthésie locale est toujours utilisée. Côté sport, après l’opération, il faudra attendre environ deux jours pour reprendre une activité physique normale. S’il s’agit d’athlètes professionnels ou de ceux qui concourent habituellement,  il est préférable de programmer ce type d’opération dans une partie de la saison où ils s’entraînent à faible intensité.

Une fois les deux jours écoulés, il est important de garder à l’esprit que la période pendant laquelle les vis doivent être bien fixées dans les os est primordiale pour la réussite du traitement, car depuis la pose des implants jusqu’à la pose des prothèses, les os doivent s’adapter à la racine artificielle que constituent les vis et ne doivent donc pas être forcés ou forcés dans cette zone délicate au risque de casser la formation de l’os. C’est pourquoi si des sports de contact sont pratiqués, il est préférable d’être très prudent ou d’arrêter la compétition durant cette saison, en le changeant pour un autre type d’entraînement et en utilisant toujours une attelle de protection si on décide finalement de pratiquer ces sports.