L'Opacif de votre secteur d'activité
Banque de France, Industries Electriques et Gazières, RATP, SNCF
UNAGECIF vous accompagne, découvrez le Conseil en Evolution Professionnelle
Fermeture de l'UNAGECIF

La loi du 5 septembre 2018,
dite « pour la liberté de choisir son avenir professionnel »
a remplacé le congé individuel de formation par le CPF de transition professionnelle.
Celui-ci constitue une modalité spécifique de mobilisation du compte personnel de formation.

L’entrée en vigueur de cette loi a entrainé la cessation de l’activité de l’UNAGECIF au 31 décembre 2019.

Pour les engagements de financement pris par l’UNAGECIF concernant des formations se poursuivant après le 31 décembre 2019,
leur suivi a été confié à
l’Association Transitions Pro de la Région Ile-de-France.
Le transfert des dossiers sera effectif au 20 avril 2020.

Ses coordonnées sont les suivantes :

LADEF

3eme étage
8 rue de l'hotel de ville
92200 Neuilly sur seine
tél : 01 86 64 06 07
Mail : dossiers.unagecif@ladef.fr
https://www.transitionspro.fr/

En outre, Transitions Pro est, depuis le 1er janvier 2020, en charge des demandes de financement de projets de transition professionnelle.

Au titre du CPF de transition professionnelle :
    Tout salarié peut mobiliser les droits inscrits sur son CPF afin que celui-ci contribue au financement d'une action de formation certifiante destinée à lui permettre de changer de métier ou de profession dans le cadre d'un projet de transition professionnelle.


Après avoir obtenu une autorisation d’absence de la part de son employeur:
    Le salarié répondant aux conditions d’accès au CPF de transition professionnelle effectue une demande de prise en charge d’un projet de transition professionnelle auprès de l'association TRANSITIONS PRO territorialement compétente.


Cette commission évalue la pertinence du projet professionnel selon trois critères cumulatifs :
  • la cohérence du projet de transition professionnelle destiné à permettre de changer de métier ou de profession
  • la pertinence du parcours de formation et des modalités de financement envisagés à l'issue de l'action de positionnement préalable
  • les perspectives d'emploi à l'issue de l'action de formation, notamment dans la région.

Après acceptation de la demande de financement, Transitions Pro prend en charge :
  • les frais pédagogiques
  • les frais de validation des compétences et des connaissances liés à la réalisation de la formation
  • les frais annexes (transport, repas et hébergement)
  • la rémunération du salarié
  • les cotisations de sécurité sociale afférentes à cette rémunération
  • les charges légales et conventionnelles assises sur cette rémunération.