Une nouvelle tendance pour prendre soin de son périnée a vu le jour ces dernières années. Concrètement, qu’est-ce que le périnée ? Que fait-il ? Comment le préserver ? C’est qui ?

Définition du périnée

Le périnée, qui est un ensemble de muscles situés dans la région pelvienne, entre le haut et le bas du bassin, est la première chose à évoquer. Il est présent chez tous les humains et comprend les canaux des organes génitaux : canal urétral chez la femme, vagin et anus chez l’homme, et l’éjaculateur, canal urétral chez l’homme.

En raison de sa localisation dans le corps, ses fonctions principales sont de contrôler les différents sphincters génito-recto-urinaires. Contrairement aux idées reçues, il est indispensable au maintien du pipi pour les hommes et les femmes.

Les problèmes de périnée chez les femmes et les hommes

Les hommes peuvent souffrir d’incontinence et d’éjaculation précoce en raison de dysfonctionnements de leur périnée. Des changements périnéaux peuvent survenir chez les femmes tout au long de leur vie. Cela est dû à l’action de la progestérone, ainsi que pendant la grossesse. La ménopause entraîne une diminution du taux d’œstrogènes qui affaiblit le plancher pelvien. Une descente d’organes peut se produire si rien n’est fait.

De plus, il faut savoir que les rapports sexuels ne sont pas aussi sensationnels lorsque le périnée se détend.

Ce sont les raisons pour lesquelles il existe des solutions pour maintenir un périnée sain. C’est ce qu’on appelle l’éducation périnéale.

La sexualité et le périnée

Il est évident que le rôle du périnée lors de la sexualité est important. Un périnée tonique contribue au plaisir et à l’excitation et indirectement à l’orgasme. Les deux partenaires ressentent davantage de sensations. C’est aussi un excellent moyen de s’amuser et d’augmenter le plaisir de votre partenaire pendant les rapports sexuels.

Un périnée ramolli entraînera une perte de sensations pendant les rapports sexuels. La femme sentira moins son partenaire et ce dernier pensera que son vagin est plus grand.

Un pipi hypertonique peut provoquer des douleurs pendant les rapports et rendre la pénétration plus difficile.

Pour être heureux dans sa sexualité, il faut avoir un périnée tonique. Il est essentiel de trouver un équilibre entre la souplesse, la tonicité et les deux.

Quelles sont les causes possibles d’une atteinte du périnée ?

Il existe de nombreux facteurs et comportements qui peuvent endommager votre périnée. Par exemple, le fait de « pousser » pour aller aux toilettes (pour uriner plus vite ou plus fréquemment) peut le rendre moins tonique.

Le plancher pelvien est également mis à rude épreuve pendant la grossesse. Il est sollicité par le bébé en pleine croissance et ses organes qui se développent progressivement pendant neuf mois avant de passer par l’accouchement. Il n’est pas vrai que le périnée sera mieux préservé dans une césarienne. En effet, c’est la grossesse qui provoque son rétrécissement. L’épisiotomie, petite incision qui élargit l’ouverture vaginale pour permettre au bébé d’entrer dans le monde, le coupe littéralement.

Un périnée qui s’est dilaté au fil du temps sans que l’on y prête attention (plusieurs naissances, prise de poids, etc.) L’incontinence, les fuites d’urine et, surtout, le déclin des organes (prolapsus) peuvent en être la cause.

Il est important de s’en occuper !

Après l’accouchement, rééducation du périanum

La jeune maman peut préparer son périnée quelques jours avant l’accouchement en utilisant une huile pour périnée à base d’amande douce ou de jojoba. Ce massage a pour but d’assouplir le périnée et de faciliter le travail.

Des mouvements de gymnastique douce sont également possibles pour préserver la tonicité et l’élasticité du périnée.

Vous pouvez aussi faire des exercices mixtes de musculation du périnée comme les exercices de Kegel, qui permettront de tonifier significativement cette zone.

L’électrostimulation est un traitement qui stimule le périnée et raffermit le plancher pelvien à l’aide de micro-décharges électriques. La sécurité sociale couvre entièrement cette méthode pour les jeunes mères.

Voici quelques conseils pour vous aider à renforcer votre plancher pelvien.

Tout d’abord, vous pouvez vous procurer des boules de geisha. Deux boules de tailles différentes sont maintenues ensemble par un fil. Un cordon est attaché à l’extrémité pour vous permettre de les retirer. Ces boules sont souvent recouvertes de silicone et insérées à l’intérieur du vagin. Le cordon est laissé à l’extérieur.

Les boules seront retenues par le périnée en raison de leur poids. La répétition des contractions va permettre à vos muscles de se développer et de se renforcer.

Cela permettra un plus grand afflux de sang dans les exercices et améliorera également la vascularisation des muscles vaginaux pour de meilleures sensations ainsi qu’une meilleure lubrification.

Elles peuvent être portées entre 10 et 30 minutes chaque jour pendant que vous vaquez à vos occupations.

Les boules de geisha sont également une excellente option pour la rééducation périnéale après un accouchement.

Il en va de même pour l’œuf de jade ou les œufs de Yoni. Il existe de nombreuses tailles parmi lesquelles choisir. Il existe de nombreuses tailles parmi lesquelles choisir. Des œufs avec ou sans fil sont disponibles. Si vous êtes novice dans l’utilisation de l’œuf, il est préférable d’en prendre un avec un cordon. Cependant, il est assez simple de le retirer en le poussant.

L’insertion des boules dans le vagin, tout comme les boules de geisha, aide à renforcer les muscles et à augmenter les sensations sexuelles. Vous pouvez également l’utiliser pendant la méditation, mais il s’agit d’un exercice plus spirituel et moins axé sur la musculation périnéale.

Vous pouvez aussi vous amuser à contracter les muscles de votre périnée de manière consciente et fréquente.

  1. Inspirez lentement.
  2. Pendant quelques secondes, contractez votre périnée.
  3. Prenez une grande inspiration et expirez lentement.

Vous pouvez augmenter la durée et le nombre de contractions au cours d’une séance en les augmentant progressivement. Par exemple, vous pouvez faire une série de 10, puis de 15, pour chaque contraction. Cet exercice présente l’avantage de pouvoir être pratiqué n’importe où.

Vous pouvez faire ces contractions pendant les rapports sexuels. C’est un excellent moyen de savoir si vous avez un périnée tonique. Si votre partenaire sent la différence, c’est que c’est le cas ! Cela vous apportera du plaisir à tous les deux, alors ne vous en privez pas !

La rééducation périnéale peut être une bonne option si vous êtes enceinte ou si vous souffrez d’incontinence. Je vous recommande de compléter vos séances de kinésithérapie en faisant des exercices à la maison. De nombreux exercices ont été spécifiquement conçus pour rééduquer le périnée.

Voici un bref aperçu du travail qui peut être effectué sur le périnée en dehors de la période post-partum. Ces exercices sont très bénéfiques tant pour la prévention que pour le traitement de diverses incontinences. Ils favorisent également le développement sexuel.

Il est donc important de prendre soin de son périnée toute sa vie et pas seulement après l’accouchement.

Comme tous les autres muscles, le périnée doit être maintenu en bon état. Une activité physique régulière est essentielle pour se sentir bien. Bon entraînement à tous !