Les calories dans l’œuf dépendent de plusieurs facteurs. Nous nous sommes tous déjà posé la question de savoir combien de calories cet œuf fermier de Pazo de Vilane nous fournirait, n’est-ce pas? Eh bien, aujourd’hui, nous allons découvrir qu’il n’y a pas de réponse universelle à cette question car les calories dans l’œuf varient en fonction de sa taille et changent également en fonction de la façon dont ils sont cuits . 

L’œuf est un aliment présent dans l’alimentation humaine depuis des siècles. Parmi ses propriétés, il faut noter qu’elle est riche en protéines qui contiennent des acides aminés essentiels pour l’organisme et qu’elle est l’une des principales sources de choline , un nutriment indispensable au développement du cerveau. Peu à peu, l’idée que la consommation d’œufs augmente le cholestérol a également été bannie. L’important est que tout le monde, petits et grands, ait une alimentation saine et équilibrée et ne soit pas obsédé par la mesure des calories dans tout ce que nous mangeons.

Calories de l’œuf selon son élaboration

Quand on parle de calories dans les œufs, il faut savoir que le blanc n’a pas la même quantité que le jaune . Le jaune de l’œuf est la partie qui contient le plus de matières grasses et aussi plus de calories tandis que le blanc en a moins puisque sa composition principale est la protéine. Pour cette raison, il est souvent recommandé de prendre une omelette faite uniquement avec des blancs dans certains régimes. Ensemble, le jaune et le blanc forment l’un des aliments les plus complets que nous puissions consommer quotidiennement.

Selon les données de l’Institute for Egg Studies, deux gros œufs fournissent entre 141 et 150 calories, soit 7% de l’énergie recommandée pour une personne adulte par jour . Si nous parlions d’un œuf de taille XL, la quantité s’élèverait à environ 90 calories par unité et dans le cas des œufs plus petits, à environ 95. Mais il est nécessaire de préciser la façon dont les aliments vont être préparés.

Par exemple, un œuf au plat ajoute plus de calories à l’œuf en raison de l’huile avec laquelle nous le cuisons. La quantité d’huile que nous utilisons pour fabriquer l’œuf au plat augmente considérablement le nombre de calories. Autrement dit, avec l’huile, vous pouvez dépasser 100 calories, alors ne dépassez pas lorsque vous l’ajoutez à la casserole. Plus précisément, selon la base de données espagnole sur la composition des aliments pour 100 grammes d’œuf, nous ingérons environ 185 calories.

Si nous parlons d’un œuf à la coque , nous parlerons d’environ 76 calories comme indiqué par l’Agence espagnole de sécurité alimentaire et de nutrition. Bien que cela puisse paraître très simple, ce n’est pas si facile qu’ils soient au bon moment de la cuisson mais ici nous vous laissons la formule pour cuire un œuf à la perfection. Une autre option fréquente lors de la consommation d’un œuf est de le faire brouillé . C’est à ce stade que la valeur nutritionnelle finale de l’ensemble de la préparation peut varier le plus car elle dépendra des ingrédients que nous utilisons. Ce n’est pas la même chose d’avoir des œufs brouillés avec du chorizo ​​et des pommes de terre que d’avoir une simple omelette française. 

Les calories des œufs fermiers

Comme vous le savez, à Pazo de Vilane, nous avons des œufs de poules élevées en liberté. Nos poulets sont nourris avec des céréales de haute qualité en plus de pouvoir profiter de pâturages tendres tout au long de l’année en raison du climat que nous avons dans la région d’A Ulloa. Au cours de leurs sorties quotidiennes, les oiseaux mangent des herbes et quelques petites bestioles qui finissent par incorporer des nutriments, des acides aminés et des fibres dans l’œuf.

Les œufs fermiers partagent des similitudes en nombre de calories avec d’autres œufs, mais lorsque vous les achetez, comme avec la boîte à poulet Pazo de Vilane, vous savez que vous achetez un produit de qualité et qu’il a été obtenu dans un souci de bien-être animal. Parce que nous ne fabriquons pas d’œufs, nous nous occupons des poulets et ils sont la première chose pour tous les membres de cette grande famille.

Les calories selon la taille de l’œuf

Évidemment, un œuf de taille plus petite aura moins de calories qu’un œuf de taille plus importante. Le Département de l’agriculture des États-Unis en fait une estimation :

  • Œuf de 40 grammes : 55 calories
  • Œuf de 45 grammes : 65 calories
  • Œuf de 50 grammes : 72 calories
  • Œuf de 55 grammes : 80 calories
  • Œuf de 63 grammes : 90 calories

Alors, forcement, le nombre de calories augmentera dès lors que l’on ajoutera du beurre lors de la cuisson, ou encore du fromage ou du bacon dans la préparation.

Mais qui du jaune ou du blanc est le plus calorique ? Et bien c’est le jaune qui, une fois cuit, représente près de 60 kilocalories. Le blanc, quant à lui, possède une valeur énergétique de 17 kilocalories.

Les préparations qui apportent les calories

En quiche lorraine, les œufs sont mélangés au lait, à la crème fraîche mais surtout aux lardons. Alors forcément, pour une portion de 100 grammes, il faut compter près de 300 kilocalories ingurgitées. Pour ceux qui préfèrent les crêpes ou les pizzas, mauvaise nouvelle aussi puisque leur valeur énergétique atteint les 220 kilocalories.

Du côté de l’omelette, il faut compter environ 150 kilocalories pour une portion de 100 grammes. Mais ce sans rajouter de fromage, de lardon ou toutes autres choses qui ne feraient qu’augmenter la valeur énergétique du plat. Si vous êtes au régime, alors l’idéal reste encore de vous cuire une omelette avec un seul jaune, et plusieurs blancs. Elle n’en sera que moins calorique.

Et l’œuf dans les recettes sucées alors ? Dans des gâteaux, crèmes desserts ou pâtisseries, l’œuf est partout. Et il sera bien plus calorique une fois mélangé aux autres ingrédients. Pour un pain au chocolat, il faudra compter 300 kilocalories.

Les bienfaits des œufs

Mais l’œuf reste l’aliment équilibré à déguster sans compter si l’on fait attention à son régime alimentaire. Celui qui renferme neuf acides aminés utiles au fonctionnement de notre organisme est considéré comme la meilleure des protéines. Dans le cas d’un régime hyperprotéiné, il est alors largement conseillé.

Autre bon point pour ceux qui font attention à leur poids : l’œuf compte une très faible teneur en glucides. Côté lipides, c’est pareil. Un œuf contient 12% de lipides, contre 20% pour une viande grasse. Et en plus de cela, l’œuf se révèle comme un véritable coupe faim. Pas de raison donc de le placer dans la catégorie « à éviter ».

Les œufs sont notamment remplis de vitamines diverses. On y retrouve la vitamine B12, la vitamine A, D ou encore E. Dans le jaune, des antioxydants, qui protègent entre autres les yeux du vieillissement. L’œuf est également source de choline, bienfait dans le développement du cerveau. Sans oublier le sélénium, le phosphore, le zinc, le sodium ou encore le potassium. En somme, l’ensemble des oligoéléments et minéraux dont notre organisme à besoin.

Et la bonne nouvelle, c’est que tout le monde peut en manger. On peut introduire l’œuf dans l’alimentation d’un enfant à partir de ses 7 mois. Il est conseiller d’en durant la grossesse, notamment pour l’évolution du fœtus. Et on peut surtout en manger plusieurs par semaine, contrairement à ce que les scientifiques ont pu assurer dans le passé.

Attention cependant à consommer vos œufs bien frais. Ils peuvent se garder jusqu’à 5 semaines au réfrigérateur. Et si vous n’êtes plus vraiment sûr de la date de votre achat, alors faite le test : plongez l’œuf dans un verre d’eau. S’il flotte, alors il n’est pas frais. Sinon, il est près à être consommé.