• Ribimex Fendeur de bûche 7 tonnes horizontal 2300w sur pieds et roues
    Fendeur de bûche 7 tonnes horizontal 2300w sur pieds et roues, RIBILAND Fendeur de bûches électrique. Permet de fendre les bûches efficacement, sans effort et en toute sécurité. Puissance : 2300 W. Force max. : 7 tonnes. Longueur des bûches : 52 cm max. Ø des bûches : 25 cm max. Sur pieds+roues.
  • VEVOR Fendeuse Bois Manuelle XL 43,2x22,9 cm Fendeur Bûches Acier Cale Fendage Bois Chauffage Forme V Protège Doigts Sac Protection 4 Vis pour Fendre Bois Diam. 21,8 cm Haut 40,6 cm Maison Feu Camping
    Fendeur de Bois de Taille XL : Le diamètre intérieur de 22,9 cm du fendeur de bûches manuel à anneau supérieur offre plus d'espace pour manipuler d'énormes morceaux de bois de chauffage d'un diamètre allant jusqu'à 21,8 cm. La hauteur du cadre de 43,2 cm convient aux bois d'une longueur maximale de 40,6 cm de long. Plus d'espace pour fendre ces morceaux. Il est parfait traiter la plupart des bûches, d'érable, de bouleau et de mesquite. Le bois aura peur de votre fendeuse, il ne résistera pas. Lame en Forme de "V" avec Dispositif de Sécurité pour les Doigts : Vous voulez fendre des bûches facilement ? Vous ne voulez plus vous inquiéter des bords tranchants ? Le fendeur de bûches VEVOR est conçu avec une lame en forme de "V" qui cible les zones souples du bois, fendant une pile de bois de chauffage en quelques minutes. Elle est fabriquée en acier de cémentation rigide pour garantir que notre lame ne se détériore jamais après d'innombrables années d'utilisation. Construction Robuste : Donnez vie au bûcheron qui sommeille en vous ! Notre coupe-bois est en acier moulé solide avec une technologie de soudage robotique, pesant 4,4 kg, plus lourd que les autres pour résister à des milliers de coups et de chocs sans jamais se casser. Avec un revêtement en poudre impeccable en surface, il ne nécessite presque aucun entretien, mis à part un peu de brossage et peut-être une touche de peinture de temps en temps pour paraître neuf pour plusieurs générations. Installation en Un Rien de Temps : Vous recevrez 1 sac de protection, 4 vis et 1 manuel d'instructions dans le paquet. Quatre trous pour boulons sont prévus sur la base pour apporter en permanence une stabilité supplémentaire et une hauteur parfaite pour le fendage de bûches. Vous pouvez même utiliser le fendeur d'une seule main en trois étapes pour commencer à fendre du bois. De plus, vous pouvez le déplacer sur n'importe quelle surface et l'emporter selon vos besoins. Utilisation Facile : Le fendeur de bûches manuel est le compagnon idéal pour votre pile de bois de chauffage d'intérieur et d'extérieur, créant un bois d'allumage parfait pour votre cheminée, votre foyer, votre four à pizza, votre sauna, votre barbecue ou votre fumoir. Obtenez-en un pour fendre le bois de chauffage avec moins de force qu'une hache standard et dites adieu aux haches dangereuses. Fendez sans effort le bois, vous n'en reviendrez pas.
  • Universel Tiroir Fendeur de bûches
    Type : Pièce d'origine

Le froid est arrivé et avec lui les couvertures, couettes, chocolats chauds, mais surtout la chaleur forte et accueillante de nos cheminées et poêles à bois qui nous réchaufferont tout au long de la période hivernale. Mais pour travailler, ils ont besoin de carburant et où pouvons-nous le trouver si nous ne voulons pas l’acheter? Simple dans les résidus de la taille de notre jardin! Mais découvrons ensemble comment transformer ce qui reste de la taille en un excellent matériau à réutiliser.

Sommaire

Rien n’est jeté

Après avoir effectué la taille hivernale des plantes de notre jardin, nous avons tendance à jeter les restes sans penser qu’ils pourraient être utiles dans d’autres utilisations. Maintenant, vous vous demandez lesquels, l’un d’eux est la création de bois de chauffage pour notre poêle à bois. En fait, chaque brin obtenu à partir de notre taille sera utile:

  • Les brindilles plus petites , que nous coupons généralement avec un sécateur , seront utiles pour créer de petits paquets de bois. Celles-ci sont idéales pour allumer le feu assurant un excellent résultat rapidement et rapidement.
  • Si vous avez dû retirer des branches de taille petite à moyenne , alors nous parlons de matériau d’environ 3 à 5 cm de diamètre qui peut être facilement coupé avec un élagueur , il conviendra de garder la flamme active en continuant à la soulever.
  • Enfin, nous avons le vrai bois qui est généralement obtenu grâce à l’utilisation de haches et d’enclumes. Ceci  est particulièrement utile pour maintenir la flamme active pendant une longue période sans charger continuellement notre poêle.

Toutes ces ressources peuvent bien sûr être utilisées de différentes manières, mais nous y prenons une étape à la fois, en nous arrêtant sur chaque détail.

Les bundles

La première étape consiste à diviser nos résidus de taille en 3 catégories: brindilles, branches et troncs. Cela nous permettra de travailler étape par étape en identifiant exactement le travail que nous devons faire. Commençons par les brindilles. Prenez un brin et coupez-le en morceaux avec un sécateur . La distance entre une coupe et une autre est variable et dépend de la taille de votre poêle. Une fois que vous les avez tous coupés, prenez environ 20 pièces et attachez-les ensemble avec de la ficelle. Super, nous venons de recevoir un paquet. Cela sera particulièrement utile pour allumer le feu de notre poêle rapidement et efficacement.

Bois de chauffage

Nous allons maintenant passer aux branches les plus importantes. Prenez une branche et commencez à la couper à la longueur qui vous convient. Pour cette opération, nous recommandons un élagueur ou une scie à métaux pour accélérer l’ensemble du processus. Les pièces que nous obtiendrons seront très utiles pour maintenir la flamme active en continuant à la soulever. Mais passons maintenant à la division proprement dite du bois. Dans cette phase, nous utiliserons des bûches ou des bûches de diamètre constant pour les diviser en plusieurs morceaux. Ceux-ci seront fondamentaux pour maintenir la flamme de notre poêle active pendant longtemps sans avoir à la recharger. Mais commençons maintenant par expliquer étape par étape comment obtenir ce matériau avec un minimum d’effort et une efficacité maximale.

Les préparatifs

Avant de commencer ce travail, nous vous conseillons de vous habiller avec les vêtements EPI appropriés, c’est-à-dire: Gants (éventuellement anti-coupure si vous effectuez cette opération avec une tronçonneuse), casque avec visière, lunettes de protection, veste, pantalon et chaussures de sécurité. Commençons par préparer notre lieu de travail. Pour effectuer un bon fendage du bois, nous avons besoin d’un espace sans obstacle dans lequel nous pouvons nous déplacer librement et d’une surface de travail. Le dessus ne doit absolument pas être en pierre ou en acier car vous pourriez endommager la lame entre une fente et la suivante, pour cette raison, nous vous recommandons d’utiliser une vieille bûche. Le coup décisif permettra à la lame de coller à l’étagère en bois tout en la laissant intacte et prête pour la nouvelle coupe. Nous précisons également que le sommet doit être au moins deux fois plus haut que les logs que nous allons casser.

Je le partage

Pour effectuer la scission, vous pouvez utiliser 2 outils: la hache classique ou la tronçonneuse. Si vous utilisez une tronçonneuse, la facilité n’est pas garantie. En fait, en présence d’un nœud, la tronçonneuse pourrait faire beaucoup plus d’efforts lors de la coupe.  A l’inverse, avec l’utilisation d’une hache et un peu de technique casser un morceau de bois sera un jeu d’enfant. Commençons donc par expliquer étape par étape comment obtenir du bon bois de chauffage. Tout d’abord, notre moignon ou tronc doit être sec, encore mieux s’il présente des fissures qui nous permettront de nous fendre plus rapidement. Plaçons-le verticalement sur notre surface et allons identifier les veines. En prenant une bonne visée et en donnant un coup sec en ces points, le tronc se cassera tout seul en évitant une grande partie du travail.

Tout une question de gravité

La bonne technique pour utiliser la hache est d’exploiter la force de gravité, vous n’avez pas besoin de beaucoup de force musculaire, mais seulement de la bonne technique et du bon outil. Nous recommandons  une hache bien affûtée avec un long manchede sorte que cela agit comme un levier. Plus la poignée est longue, plus vous pouvez soulever la lame en donnant plus de puissance à la poussée de coupe. Amenez la hache au-dessus de votre tête et, en exerçant une légère force, accompagnez-la en utilisant la force de gravité jusqu’à ce qu’elle touche le grain de votre choix. Si la lame se coince, nous vous conseillons de soulever légèrement la hache avec le tronc et de tirer un coup sec sur la surface afin de terminer la fente. Pour votre sécurité, ne portez jamais la hache au-dessus de votre tête lorsque la lame est coincée car le tronc pourrait se détacher et vous frapper. Avec la technique qui vient d’être décrite, même une personne mince peut fendre du bois sans problème.

Bois franc

Vous pouvez rencontrer du bois dur, qui est un bois riche en nœuds et difficile à casser. Dans ce cas, votre lame se coince fréquemment, mais pour éviter cette situation un autre outil vient à notre secours: la cale ! Placez le coin sur l’une des veines et commencez à le pousser à l’intérieur à l’aide d’ un club . Le coin continuera à pénétrer dans le bois jusqu’à ce que la bûche se brise. Pour cette opération, nous recommandons une hache à fendre avec une tête de coin , un seul outil, mais deux utilisations: hache et maillet. De plus, pour moins d’efforts, nous recommandons un outil avec une tête de coupe bien affûtée et très lourd pour augmenter la poussée générée par la force de gravité lors de la descente.

Aimez-vous gagner facilement?

Dans tous les cas, toute cette procédure peut être évitée grâce à un seul outil: la fendeuse à bois ! Un outil mécanique qui vous permet d’obtenir le même résultat, sinon mieux, en moins de temps et sans perdre une goutte de sueur.

Le Conseil

Nous vous rappelons que le type de bois ne doit pas être sous-estimé. En effet, chaque essence de bois a son propre degré de dureté, dégage sa quantité de chaleur et se consomme à sa vitesse. Nous vous conseillons toujours d’évaluer soigneusement le bois à utiliser pour éviter des travaux presque inutiles et peut-être beaucoup plus fatigants.