Le fœtus commence à entendre les sons à partir de 4 – 5 mois. Les spécialistes encouragent ainsi les parents à parler avec leurs enfants. Les bébés sont sensibles à la musique dès les premières semaines. L’éveil musical stimule leur épanouissement et renforce la socialisation. Faisons le point sur les nombreux avantages de cette initiation.

La musique calme les enfants

La musique apaise bébé, même lors d’une forte crise de larmes. Il commence à se calmer quand il entend les premières notes. Les parents constatent que leur chéri s’endort plus facilement lorsqu’une boite à musique diffuse une douce mélodie au sein de la pièce. La raison est simple, il se sent en sécurité. Quel que soit leur âge, une bonne nuit de sommeil est essentielle aux enfants. Par ailleurs, les pédiatres sont unanimes, les morceaux classiques favorisent l’évolution cérébrale et contribuent à la synchronisation des mouvements.

Bébé acquiert les bases de la communication

La musique facilite la reconnaissance des sons, un élément primordial à l’apprentissage de la parole. Les enfants essaient de reproduire les sonorités qu’ils entendent. L’éveil musical aiguise la capacité d’écoute, une condition nécessaire à une bonne communication. En effet, les adultes oublient parfois qu’il faut écouter avant de parler.  L’intonation joue également un rôle majeur, savoir moduler l’intensité de sa voix est indispensable.

La musique stimule les sens

Le but ne consiste pas encore à apprendre la musique. Éveiller la curiosité et les sens des enfants est le premier objectif. L’instrument utilisé importe peu, bébé apprendra toujours à coordonner ses différents sens. Les mouvements fortifieront ses membres, il explorera de nouvelles sonorités au fur et à mesure de sa croissance. L’éveil musical favorise aussi l’autonomie. L’enfant progressera à son propre rythme. Ses évolutions renforceront sa confiance en ses capacités.

Une meilleure socialisation, une plus grande ouverture

Les enfants apprennent à travers les jeux et les échanges avec leurs proches. Ces moments de complicité apportent des avantages sur tous les plans. Les activités entre pairs contribuent aussi à leur épanouissement. La musique joue un rôle important durant ses séances. Les enfants ont plus heureux quand ils dansent, tapent avec leurs mains et leurs pieds. Chacun occupe son propre rôle au sein d’un orchestre, savoir écouter les autres est nécessaire.

L’éveil musical encourage les talents

Les petites activités liées à la musique facilitent la transition vers un apprentissage plus poussé de la discipline. Les enfants pourront choisir facilement leurs instruments préférés. La musique booste la créativité et la sensibilité artistique. Le développement des sens est utile pour d’autres arts comme le dessin. Et surtout, vous pouvez créer des danses ou de nouvelles comptines en s’inspirant des autres.

La musique favorise les qualités telles que la concentration, la mémorisation et l’organisation des informations. Elles sont très utiles pour les futurs apprentissages.